BILE NOIRE

2013, Tirage a traceur jet-d’encre, sérigraphie sur verre, 90x60cm

...posée sur la cheminée, une carte du ciel.
Privés de légende, les points blancs flottent sur le fond bleu quadrillé. En vert les tracés d‘une abscisse et d’une ordonnée coupent l’espace reproduit ; silencieuse, une courbe rouge
y ondule de droite à gauche. Autours, les cartouches ont été également vidés de leurs
informations. Seuls deux mots, accompagnateurs du tracé à la géométrie fameuse, brisent
le mutisme de la carte : Bile Noire. Emprunté à Dürer, le graphe du polyèdre de l’une des œuvres les plus discutées de l’Histoire de l’art trouve ici une forme céleste.
Cette nouvelle constellation, sérigraphiée sur le verre, se superpose à la carte. Figure à la perfection mathématique, le tracé comble le vide, nommant et ordonnant les mystères qui gisent tapis dans les ténèbres infinis. Car c’est encore dans le visible que l’ignorance de l’homme face à la création trouve un infime refuge.

Laurie Etourneau.
Pour l'exposition "They were corrupted by colors, sounds and shapes",
HAAG, Bruxelles